Philippe de Pastour de Costebelle :

M. de Pastour de Costebelle

Philippe de Pastour de Costebelle est né début Novembre 1661 à Saint-Alexandre dans le Gard. Il  y fût baptisé le 3 Novembre 1661, il était fils de Barthélémy Pastour, Viguier, et de Marie du Plessis dont le père, Pierre du Plessis, était contrôleur héréditaire pour le Roi au grenier à sel de Valence et de Saint Vallier(Drôme)

Il eut pour parrain Messire Philippe Guillaume, abbé de Sénanque et pour marraine Dame Janne de St Ferriol, dame de Cornillon, Saint-Paulet et autres lieux.

Village St-Alexandre (Gard) France -Photo Ch.L

                                     Saint Alexandre constituait une seigneurie faisant partie de la viguerie de Bagnols.


Voir le livre de Robert Le Blant : Un colonial sous Louis XIV - Philippe de Pastour de Costebelle Gouverneur de Terre Neuve puis de l'Isle Royale (1661-1717)
            Imprimeur-éditeur Pradeu - Dax - 1935

 dia_skyblue.gif

Le premier à rejoindre Terre-Neuve fut, Louis de Pastour de Costebelle, son frère, promu Lieutenant, en 1687, et envoyé à la tête d'un détachement de 25 soldats. Il sauva la colonie française de Plaisance lorsqu'elle fut attaquée dans le nuit du 25 au 26 Février 1690. Il fut nommé enseigne de vaisseau, le 1° Janvier 1692. Rentré en France, il se retira du service le 14 Mai 1696 et regagna St Alexandre. Il y fût, viguier comme son père et mourut, le 2 Mars 1732, à l'âge de 75 ans. Il fût enseveli dans l'église de St Alexandre.

Entre temps son frère cadet, Philippe Pastour de Costebelle, nommé lieutenant, venait servir dans sa compagnie. Louis ne tarda pas à lui laisser le commandement afin de rejoindre la France.

La colonie était aussi pauvre que son nouvel officier qui avait perdu tous ses effets dans le naufrage du bateau sur lequel il était.

Le Gouverneur de la colonie était alors M. de Brouillan. Le 14 Septembre 1692, 5 bâtiments britanniques de 50 canons étaient annoncés et la garnison ne comptait que 50 hommes !!! Par bonheur, le Gouverneur de Brouillan obtint le secours des capitaines basques David Dolhabaratz, Béreau, Hierart, Barangue qui acceptèrent de ranger leurs bâtiments dans le bassin pour en défendre l'entrée (Robert LeBlant-1935).

Le 13 Mars 1695, M. de Costebelle fut nommé Lieutenant du Roi à Plaisance en remplacement du baron de Lahontan.

Plusieurs fois M. de Costebelle failli devenir Gouverneur de Plaisance mais, chaque fois, le Roi nomma quelqu'un d'autre et en 1703, ce fut M. de Subercase.

Le 1° Février 1704, M. de Costebelle épousa demoiselle Anne de Tour, fille de Germain de Tour de Sourdeval et de noble dame Catherine Lebaudy, dans l'église Notre Dame des Anges de Plaisance.

Le 27 Janvier 1705, M. de Costebelle fut gravement blessé.

Le 10 avril 1706, Louis XIV accorda une promotion de M. de Subercase en le nommant au gouvernement de l'Acadie et accorda à M. de Costebelle celui de Terre-Neuve. Poste qu'il occupera jusqu'au 24 Février 1713, date à laquelle le Roi avait décidé de transporter la colonie de Plaisance dans l'île de Cap Breton, suite à la cession du territoire au gouvernement anglais.

Le 1° Janvier 1714, il est nommé gouverneur de l'Ile-Royale (Cap Breton). L'évacuation de Plaisance s'avéra laborieuse et il ne put quitter définitivement la place que le 23 Juillet à bord du "Héros".

Entre temps, "Port à l'anglois" avait été préféré pour l'établissement de la nouvelle ville de Louisbourg au détriment de Port Dauphin qui avait la préférence des habitants de Plaisance.

Le 12 Février 1716, à Port Dauphin, M. de Costebelle épouse, en seconde noces, (il était veuf) Anne d'Entremont, veuve du Sieur Saillant (enseigne) ancien mousquetaire, tué en 1707 à Port Royal d'Acadie.

Le 23 Novembre 1716, il part de Louisbourg sur l'"Atalante", le 25 Décembre, il quitte le bâtiment à Belle-Isle pour se rendre à Nantes puis à Paris par voie de terre mais un mal de rein violent le retarde. Il reste plusieurs  mois à Paris. Le 11 Avril 1717, nait sa fille Marie-Josèphe de Pastour de Costebelle. Il partira en Juin revoir son pays natal et le 5 Août, il est à La Rochelle pour s'embarquer sur l'"Atalante". Le 6 Septembre 1717, M. de Costebelle se trouve malade au point de dicter son testament à l'écrivain du bord. Il lègue à sa fille, Anne-Catherine de Costebelle, née de sa première union, la chaîne d'or qui attachait sa croix de St Louis.

Il mourut, à l'Isle Royale, dans les premiers jours d'Octobre 1717.

Ainsi disparaissait le premier Gouverneur de l'Isle Royale.

Je tiens à remercier, tout particulièrement, la Mairie de St Alexandre pour la qualité de son accueil et sa disponibilité.

 

Toute copie, même partielle, est interdite, sauf autorisation écrite de l'auteur

 

Copyright (c) 2002 Ch. Lagarrigue Tous droits réservés.
christiane.lagarrigue@wanadoo.fr

retour page principale
retour page accueil